presentation

 

Le respect d’une production artisanale pour donner naissance à une huile d’olive vierge extra de qualité…

Des dates importantes
La coopérative Oléicole de Beaucaire a été créée en 1924. Elle se situe à deux pas du Château féodal et sa tour triangulaire. Après le gel historique de 1956 ayant ravagé les oliviers de la région, la coopérative arrête son activité jusqu’en 1963. En 1983, la coopérative installe une chaîne d’extraction en continu. En 1994, le séparateur est remplacé par un extracteur écologique dans le but d’éliminer les rejets.
La coopérative aujourd'hui
Aujourd’hui la coopérative regroupe environ 1000 adhérents et s’est dotée en 2007 d’une nouvelle chaîne d’extraction moderne et respectueuse de l’environnement.
Nous triturons les olives des professionnels mais aussi des particuliers avec une sélection rigoureuse des apports.
Notre aire de production se situe exclusivement dans le Gard à l’exception de quelques communes des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse.
Nos oliviers sont implantés majoritairement sur les coteaux ensoleillés, secs et caillouteux.
Produite exclusivement avec des olives ramassées à la main ou aux peignes dans des filets, cette huile d’olive est extraite par des moyens exclusivement mécaniques et modernes, mais répondant cependant à la tradition ancestrale.
Cette huile d’olive issue exclusivement des terroirs de Beaucaire et ses environs est une huile d’olive vierge extra (son taux d’acidité n’excédant pas 0,8%). Elle est particulièrement fruitée et marque le palais par sa persistance aromatique, sa force, son ardence, son léger piquant qui est la typicité de la «Picholine», variété d’olive dominante typiquement gardoise.
C’est pour cela qu’elle est fort appréciée des connaisseurs et amateurs d’huile d’olive. En quelques mots, c’est une huile d’olive qui a du caractère. Cette huile d’olive est volontairement non filtrée, afin de préserver tous les arômes obtenus lors de l’extraction ; d’où un léger dépôt pouvant se produire en fond de bouteille.
Afin de protéger et de valoriser sa production et son terroir, la coopérative adhère pleinement à la démarche de reconnaissance en A.O.C. «Huile d’Olive de Nîmes» entreprise depuis plusieurs années et qui est arrivée à terme le 17 novembre 2004.